close Fermer la vidéo
interview

Stéphanie
Laguigné

Meredith Santé

Regarder l'interview2:30
Lire l'interview
Qui est-elle ?
Stéphanie Laguigné, 31 ans, a créé « Meredith santé », une plateforme qui simplifie la mise en relation entre les établissements de soins et les professionnels de santé d’un même territoire et qui permet de rendre le parcours de soins d’un patient plus fluide, plus humain et mieux balisé. En tant que femme de la santé, elle se définit comme curieuse, ambitieuse et humaniste.
play Voir le projet
Pour un parcours de soins patient plus fluide, plus humain, et mieux balisé
Quel est votre projet ?

Meredith Santé est une plateforme de mise en relation entre les établissements de soins et professionnels de santé, d’un même territoire, pour proposer aux patients un parcours de soins mieux balisé, plus humain et adapté à leurs pathologies.

Sur un territoire donné, Meredith Santé identifie l’offre de soins existante et propose aux établissements de santé de communiquer avec les professionnels de santé de ville. Cela leur donne de la visibilité, leur permet de développer leur activité et d’être attractif dans leur recrutement.

Meredith Santé permet également aux professionnels de santé de ville de créer leur propre réseau local, adapté à leurs besoins et spécialités. Ils ont un accès facilité au personnel hospitalier et une recherche de correspondants simplifiée.

Grâce au développement du réseau professionnel de chaque acteur de santé, les patients sont mieux orientés dans leurs parcours de soins.

Quels ont été les obstacles rencontrés pour monter le projet ?

Au stade de la création du projet, les premiers obstacles ont été surtout des peurs, des blocages personnels : la peur de décevoir, le doute, la solitude de faire seule.
Ce n’est pas un exercice naturel d’oser se montrer et d’accepter de décevoir pour s’améliorer.
Ces obstacles ont été très formateurs, la résilience est, pour moi, un état d’esprit qui s’apprend.

Quels sont les enjeux actuels de la santé ?

Il y a encore tellement à construire et imaginer dans le domaine de la santé : l’amélioration des modes de communication, l’organisation des territoires, la coordination des soins... Les enjeux de digitalisation sont évidents. Mais pour moi, l’enjeu prioritaire est de remettre en avant le capital humain des établissements de santé comme des professionnels de santé de ville. Les valoriser, trouver des solutions et des outils adaptés à leurs pratiques pour faciliter leur quotidien.

Et dans 10 ans, vous voyez ça comment ?

Dans dix ans, j’imagine des territoires de santé beaucoup mieux organisés et les outils technologiques seront utilisés quotidiennement. Les professionnels de santé travailleront beaucoup mieux ensemble et le parcours de soins sera plus fluide et mieux balisé. Cela sonne très idéaliste mais je vois de nombreux acteurs travaillant dans ce but et réalisant de vrais progrès. Et puis, Meredith Santé s’est donné cette mission et nous comptons bien la réaliser.

Partager Femmes de santé Facebook Femmes de santé Instagram Femmes de santé Youtube